"Il n'y a que les montagnes qui ne se croisent pas". C'est comme ca qu'Aziz nous a accueilli chez lui, alors que nous le croisions pour la seconde fois dans les marges de la Cappadoce. Dans sa grande maison pleine de vie, ca parle turc et francais. Nous nous sommes jurés de le revoir a Limoges, la ville ou il vit l'essentiel de l'année.
© A Tour de Roues
No Comments, Add comment

Powered by zenphoto | theme by cimi